l'AMAP de Magny Les Hameaux

l'AMAP de Magny Les Hameaux

Accueil

Prochainement

Mer 20 Déc 18:15 - 19:15
Légumes de Robert
Décembre 2017
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Le mot de la présidente : été 2014
 
Ce printemps fût riche d'évènements : Mouton 2.0, repas des producteurs, village des plantes, visites de fermes, pique-nique du panier... L'implication des producteurs, des référents et des adhérents explique la vitalité de notre association ! Cette implication s'est aussi fortement ressentie lors de la récolte financière pour Damien Leroy, pour qui 10 000 € ont été réunis en quelques semaines sur les 4 AMAP associées. Un grand merci pour votre mobilisation !
Au-delà de notre association, le mouvement des AMAP a lui aussi été très actif ce printemps, avec la sortie de la nouvelle charte : http://miramap.org/LA-CHARTE-DES-AMAP-2014.html
Cette charte plus adaptée à l'évolution du modèle des AMAP donne un nouvel élan à notre engagement. Nous vous la ferons donc signer lors de votre prochaine adhésion pour 2015.
Pour faire suite à la précédente newsletter, nous vous donnons des nouvelles d' Emmanuel Giboulot, viticulteur bio en Bourgogne. Malgré les 500 000 signatures, le tribunal a condamné l'homme à 500€ et l'a donc reconnu coupable pour avoir refusé de traiter ses vignes ce qui est contraire au bio...
Le bio est donc encore à défendre !
Vous nous interrogez régulièrement sur le projet d'agriculture de proximité à Magny. Après consultation de la mairie, nous pouvons vous dire que le projet est en attente de décisions de la part des nouveaux élus de la CASQY qui est propriétaire du foncier.
Et pour aller plus loin :
 
Recette - Salade de fèves, tomates, fêta , concombre et mais
Une recette qui change des traditionnelles salades.
Elle est très jolie avec toutes ses couleurs !!
Ingrédients
(sans quantités précises, à vous de faire à votre goût)
* fèves
* mais
* tomates
* concombre
* fêta
 
Préparation
1- Décortiquer les fèves et les plonger quelques minutes dans l'eau bouillante. (lien utile : http://papillesestomaquees.fr/comment-ecosser-les-feves/)
2- Laisser refroidir et les éplucher (c'est l'étape la plus longue).
3- Couper les tomates, concombre et feta en petits dés. Ajouter le mais.
4- Faîtes l'assaisonnement de votre choix,.
Mélanger et servir bien frais.
 
La prose du potager - C'est l'été au potager et autres tribulations
C'est parti pour les légumes été :
Aux champs, les premières fèves, avec une petite récolte cette année. Les pommes de terre nouvelles sont là mais nous attendrons la semaine prochaine pour les paniers, La terre est gorgée d'eau du week-end et l'arracheuse ne peut pas travailler dans ces conditions. Patience !!!
Sous serres, les haricots plats mangetout et verts, décollent. Mais aussi la première grosse récolte de tomate (50 kg). Nous cueillons les premiers poivrons et aubergines en petite quantité pour l'instant. Vous avez découvert les concombres épineux dit «Noa». La récolte est énorme et nous devons éliminer de jeunes fruits pour ne pas être débordés. Il y a surproduction.
L'été, c'est aussi l'arrivée des dégâts de lièvres. Ces charmants grignoteurs de choux et haricots verts sont de retour cette année Pour limiter ce problème, il y a deux ans, nous avions utilisé la technique des cheveux à épandre aux champs.... qui ne marche pas vraiment. !! Aujourd'hui nous épandons un produit bio à base de poissons fermentés. Les lièvres n'apprécient pas l'odeur et c'est presque efficace. Nous allons tenter l'épandage de solution à base de piment type Tabasco, qui d'ordinaire est plutôt fait pour la cuisine. C'est la technique qui paraît être la plus adaptée. Les lièvres, lapins et autres rongeurs ont peu de penchant pour les choses piquantes. Nous ne nous en plaindrons pas.
Depuis début juin, nous avons dans l'équipe, des jeunes étudiants pour la saison d'été, principalement pour les cueillettes. Tous font mentir l'idée que les jeunes ne savent pas ou ne veulent pas travailler. C'est un plaisir de travailler avec eux, ils apprennent vite et savent s'adapter à ce travail difficile. Chapeau bas ...
 
Recette - Tzatziki (Grèce)
Le servir très frais avec du pain en apéritif, ou tel quel en entrée.
Ingrédients pour 4 personnes
1 concombre
2 yaourts grecs
1 gousse d'ail
1 demi-botte de menthe
1 demi-citron
2 c. à soupe d'huile d'olive
sel, poivre blanc
 
Préparation
1- Peler le concombre et le couper en tagliatelles avec l'éplucheur et le laisser dégorger 30 minutes. Presser l´ail. Laver, effeuiller et ciseler la menthe assez finement.
2- Dans un bol mélanger concombre essoré, yaourts, ail,
huile d'olive, menthe, jus de citron.
Assaisonner à votre convenance.
3- Mettre au frais avant de servir
 
La prose du potager - Petit cours de linguistique à propos des serres !
Nous vous avons informés lors de la dernière prose, de l'acquisition de serres tombées du ciel. Tout ceci nous est donné. Nous nous organisons maintenant pour le démontage sur le site. Profitons-en pour donner des indications techniques au sujet de ce matériel que sont les serres.
D'abord une serre est appelée par les professionnels, ''abri couvert chaud'' ou «abri couvert froid'' selon s'il y a chauffage ou non de la surface.
Une serre peut être couverte d'une bâche plastique transparente et tendue ou en verre.
Plusieurs formes existent dans la nature :
La chapelle :
avec des pieds supports droits et une toiture voutée. Ces deux éléments se superposent pour former la chapelle. Il peut y être adjoint des ouvrants sur la toiture comme des ''Vellux' et des ouvrants sur les cotés. Plusieurs chapelles peuvent être juxtaposées comme la bi-chapelle ou la multi-chapelle. Gros intérêt de la chapelle : La hauteur qui permet d'y rentrer avec un tracteur sans baisser à tête avec des conditions de travail idéal.
Le tunnel :
avec la forme du métro parisien et forcément couverte d'une bâche plastique. Des ouvrants latéraux peuvent être adjoints pour les tunnels de plus de 30 mètres de long. Gros avantage du tunnel : l'investissement est très raisonnable. L'inconvénient : la gestion de la chaleur en été ou en hiver est difficile. Ce tunnel est monté définitivement à sa place.
Le tunnel Nantais :
de forme métro, mais de 70 cm de haut et couvert d'une bâche plastique escamotable rapidement. Simple et pas cher.
La chenille :
sorte de tunnel Nantais mais d'une hauteur d'homme et plus. Démontable rapidement, la chenille est idéale pour les primeurs tels les pommes de terre et les fraises.
Nous avons à démonter 2 bi-chapelles et 4 chenilles. Le délai de démontage est le
31 juillet avec une place propre. C'est un challenge ...mais on va y arriver !!!
 
Recette - Pommes de terre nouvelles à l'ail et au laurier
Ingrédients pour 4 personnes :
- 750 g de pommes de terre
- 3 gousses d'ail
- 4 feuilles de laurier
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- gros sel, poivre du moulin
 
Préparation
1- Lavez les pommes de terre nouvelles, égouttez et séchez-les dans un torchon.
2- Faites chauffer l'huile dans une sauteuse, mettez-y les pommes de terre et les gousses d'ail entières.
3- Laissez dorer et saupoudrez de gros sel. Rajoutez le laurier, poivrez.
4- Laissez cuire à couvert environ 20 min à feu moyen, secouez de temps en temps pour éviter que ça n'attache.
Servez sans le laurier.
 
La prose du potager - Un cadeau qui tombe du ciel !
Non, ce n'est pas de l'eau qui est tombé. Ni de la grêle, comme chez certains...
Disons qu'une fée s'est à nouveau penchée sur notre ''berceau potager'', sans se casser la figure !!
La première fois, il y a un mois sa baguette a frappée pour créer la cagnotte solidaire et l'association ''Le Bonheur est dans le prêt''. Ce vendredi 13 (ce n'est pas une blague, un 13 et un vendredi), notre bonne fée a encore sévi, à nous en faire tomber les bras.
Une entreprise d'horticulture ferme ses portes et donne son parc de serres et tunnels. Le tout étant de démonter dans les plus brefs délais, en laissant la place nette et propre. C'est une chance inespérée de récupérer ce matériel... Nous avons donc choisi deux serre-chapelles de 490 m2 chacune.
Maintenant nous pensons à la logistique de démontage et de transport jusqu'à la ferme dans le vent. Ce n'est pas une mince affaire...
Le travail se fera les week-ends, avec le dernier de juin et les deux premiers de juillet (vendredi-samedi-dimanche). Nous avons un camion et une mini-pelle à notre disposition.
Nous avons besoin d'aide pour faire ce travail dans les meilleurs délais.
Aussi, nous faisons appel à tous ceux qui auraient l'envie et la possibilité de nous rejoindre sur l'une ou plusieurs de ces journées afin de dévisser, démonter, charger et décharger nos deux serres-chapelle et tout cela en équipe.
Si l'expérience vous tente, nous vous proposons de contacter :
Denis au 06 07 21 38 20 ou Damien au 06 81 56 84 10
mais également par mail :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , afin de caler un planning.
Nous nous chargerons de l'intendance et de vous informer sur l'organisation.
Tout cela se passe à Brou à 35 km au sud du Potager.
 
Recette - Soleil d'Or au Roquefort
Galette de pommes de terre et courgettes aux oignons et Roquefort.
Ingrédients pour 6 personnes
6 grosses pommes de terre
2 courgettes
1 gros oignon
3 gousses d'ail
5 œufs
1paquet de Roquefort
10 cl d'huile d'olive
Sel, poivre, persil, cornichons
 
Préparation
1- Verser l'huile d'olive dans une poêle. Faire revenir les pommes de terre coupées en petits dés avec l'oignon émincé; vérifier la cuisson car les dés doivent être croustillants et l'intérieur moelleux. Saler.
2- Couper les courgettes en fines rondelles, les cuire à la vapeur, avec 3 gousses d'ail émincées, 2 càs de persil, saler et poivrer.
3- Dans un saladier battre 5 œufs avec la moitié du Roquefort. Verser les pommes de terre et les courgettes, une fois égouttées, sur les œufs et remuer. Les œufs coagulent un peu.
4- Verser le tout dans la poêle bien chaude après avoir jeté l'excédent d'huile. Attendre 2 mn, les bords doivent frémir. Retourner la galette, qui doit se présenter comme un gâteau.
 
La prose du potager - Temps de printemps ou d'été ?
L'année 2014 ressemble beaucoup à 2013, (de la lorgnette météorologique, bien sûr !!) .
Froid et pluvieux d'abord puis pluvieux et orageux. Difficile de suivre correctement une culture en plein champs.
La grande différence maintenant, c'est que nous nous sommes presque affranchis du climat avec les cultures sous tunnels. Aujourd'hui, tomates, aubergines et concombres ne sont qu'à l'échauffement, mais bientôt ils seront sur les starting-blocks. Alors patience pour les paniers !!!.
Là où 2013 et 2014 sont sœurs jumelles, en plein champ.
Les légumes poussent trop lentement ou pas du tout et nous avons du mal à avoir des légumes bottes (comme le navet marteau et les radis ronds) de grande qualité. Les feuilles sont piquées par un insecte appelé ''Altise'' et la tendresse recherchée n'est pas au rendez-vous.
Nous nous rattraperons dans les semaines à venir. La chaleur est au rendez-vous.
La cagnotte solidaire fait parler d'elle. Vendredi soir, 6 juin, lors de nos livraisons, les adhérents des AMAP (de Magny, et celle de Guyancourt) avaient convié la presse pour informer de la belle réussite de la collecte de fond participatif et solidaire.
Un énorme chèque....en bois (véridique) avait été fabriqué pour l'occasion.
Vous pouvez venir à la ferme, découvrir ce chef-d'œuvre, exposé dans la grange. Alors merci à l'artiste Jean Paul qui c'est éclaté...
 
<< Début < Précédent 21 22 23 24 25 26 27 Suivant > Fin >>

Page 24 sur 27
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack
Joomla extensions by Siteground Hosting